AFRIMA nomme de nouveaux jurés avant l'arbitrage de 2017...... L'Afrique de l'Est, l'Afrique Centrale et l'Afrique de l'Ouest

obtiennent de nouveaux représentants au jury de 13 hommes
All Africa Music Awards, AFRIMA, a nommé cinq professionnels de la musique africaine à l'Académie de Jury AFRIMA qui se compose du Jury de 13 hommes et du Collège des électeurs de 100 hommes, conformément à l'objectif de la promotion d'une participation intégrale de L’Afrique la semaine dernière. 

 


Les nouveaux nommés comprennent: M. Charles Tabu, citoyen de la République démocratique du Congo (RDC) qui est directeur de la musique, développement professionnel de l’artiste et chef de la direction de Jeericho Entertainment Ltd. M. Tabu remplit l'une des deux parties à sous pour L’Afrique centrale au jury AFRIMA. La Côte d'Ivoire et la Tanzanie, les deux marchés de la musique vibrante en Afrique, font également leurs débuts sur le jury AFRIMA par  la nomination de David Tayorault et Joett respectivement. M. Tayorault a commencé sa carrière musicale en tant qu'animateur avant de passer à la production musicale et a marquer d'énormes succès avec des talents tels que Magic System et Bisso Na Bisso.


Tayorault, à travers son pays, occupe le créneau du jury AFRIMA pour l'Afrique de l'Ouest. De même, Joett, un célèbre auteur-compositeur et entraîneur vocal en Tanzanie prendra l'une des chaise Jury pour l'Afrique de l'Est en remplaçant l'Ouganda.
M. Olisa Adibua du Nigéria, est le quatrième juré qui rejoint l'équipe et représente l'Afrique de l'Ouest. M. Adibua est un vétéran praticien des médias et de la musique qui a amené le jury à sa richesse d'expérience dans la pratique de la musique et de l'industrie sur les plates-formes continentales et internationales réformées. En outre, Mme Hadja Kobele, musicienne guinéenne basée aux États-Unis, chef des relations publiques et des projets spéciaux à Universal Music Africa / Island Africa, a été nommée juré de l'AFRIMA représentant la Diaspora (Amérique du Nord).


En annonçant les nouvelles personnes nommées au nom du Comité international de l'AFRIMA, le producteur associé, AFRIMA, Mme Adenrele Niyi, a révélé que la restructuration de l'Académie des électeurs AFRIMA était transparente dans le respect des valeurs AFRIMA de FACE IT (équité, authenticité, crédibilité, excellence , L'intégrité et la transparence ". La sélection des nouveaux membres du jury AFRIMA a été menée par des consultations auprès des directeurs régionaux et des partenaires de l'AFRIMA à l'échelle mondiale afin de s'assurer que les nouveaux membres sont des professionnels qualifiés qui s'intéressent profondément à l'Afrique et qui veulent être les pionniers du changement Sur le continent ".


Mme Niyi a ajouté: «Il est nécessaire que cette initiative de restructuration nous permette d'avancer notre stratégie de transformation et de respecter la structure de rotation du leadership en ligne avec l'objectif AFRIMA de participation intégrale des Africains professionnels dans l'organe décisionnel de l'AFRIMA ".
Le jury AFRIMA est composé de 13 membres; Deux personnes de chaque région d'Afrique; Un représentant de chacune de la diaspora africaine en Europe et en Amérique du Nord respectivement et un représentant de la Commission de l'Union africaine.

 


En partenariat avec l'Union africaine, All Africa Music Awards est une propriété musicale qui reconnaît, récompense, promet et préserve la richesse de la culture musicale africaine. L'AFRIMA est centrée sur la promotion et la commercialisation de la musique africaine et est de loin le plus grand rassemblement d'une telle ampleur d'acteurs en Afrique. Il est prévu de tenir entre le 9 novembre et le 12 Novembre et sera diffusé dans plus de 80 pays à travers le monde.